A l'occasion de la parution du dernier numéro d'A/R qui consacre un dossier sur l'Inde (un voyage du Kerala aux sources du Gange à la rencontre des dieux, des épices, du cinéma…), je vous invite à découvrir de l'un des trésors de la culture indienne : la danse classique et plus précisément l’une d’entre elles Kathak : le style emblématique de l’Inde du nord.

Alors d'origine religieuse, c'est un savant mélange entre le dévotionnel et le profane. C’est une danse tout à la fois pure traditionnelle et narrative. D’ailleurs le mot kathak est dérivé du mot sanscrit katha qui signifie histoire. __

C e sont donc des danses qui illustrent par exemple le culte du dieu Vishnou ou des danses raffinées et sensuelles inspirées de l’art persan mais la particularité de cette danse ce sont ses mouvements circulaires de mains, de poignets et ses frappes de pieds et ses pirouettes s’apparentant au Flamenco.

Une danse très caractéristique qu'Isabelle Anna a apprise auprès de son maître Jaikishan Maharaj dans un petit appartement de la banlieue de New Dehli …

Le secret de cette danse comme le dit si bien Isabelle Anna

« Là où va la main ...va le regard, là où va le regard va l'intention et là où va l'intention va l'émotion… »

Une danse à découvrir sur les scènes internationales où elle se produit avec sa compagnie Kaleidan's Scop ou dans le cadre de stages qu'elle propose au centre Mandapa à Paris comme par exemple celui du 13 et 14 décembre

Site : www.kathakanna.com/

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.