De Taiwan on a plutôt l'image de cette province rebelle et de Chang Kai Chek, l'insoumis flirtant avec le capitalisme et moins de la terre originelle des austronésiens il y a 6000 ans et pourtant il en reste 450000 repartis dans 14 tribus originaires avec leur mode de vie et leur traditions dont les Atayals et leurs tatouages faciaaux qui symbolisent un rituel de passage, la bravoure pour les hommes et la vertu pour les femmes.

Aujourd'hui elles sont considérées comme des trésors nationaux puisque cette coutume a été officiellement interdite durant la colonisation japonaise.

Et c'est un grand honneur de rencontrer l'une d'entre elles.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.