la presse satirique turque est une tradition qui trouve ses origines en France car au 19° siecle, les intellectuels exilés ont rapporté de France la caricature et cette expression est devenue une tradition populaire.

On trouve aujourd'hui pas moins d'une vingtaine de titres qui provoque régulièrement la colère des courants politiques turcs les plus conservateurs et reçoit régulièrement des menaces puisqu'ils

citiquent ouverrtementles traditions, prônent la liberté des relations sexuelles et critiquent le gouvernement dans ce pays qui est à la 154° place sur 180 au niveau de la liberté de la presse..

Ce qui n'a a pas empeché l'un des tîtres; Leman en 2002 de réaliser un numéro commun avec Charlie Hebdo sur l'Islam.

Aujourd'hui tous rendent hommage à leur grand frère.

Et Penguen, fait figure de leader avec 200.000 exemplaires lus chaque semaine en particulier dans la jeunesse d'Istanbul puisque ce sont les lecteurs privilégés de cette presse satiritique que je vous invite à découvrir quelques heures avant le bouclage au 4° étage d'un immeuble de Beyoglu à Istanbul

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.