Aujourd’hui à l’occasion de la semaine du goût qui se tient jusqu’au 19 octobre dans toute la France où petits et grands peuvent s’initier au goût à travers des leçons, des ateliers et des tables d’exception, je vous invite à vivre une expérience unique….

« se priver de la vue pour éclairer son esprit et son goût » c’est le défi lancé il y a dix ans par Edouard de Broglie dans ses restaurants à Saint-Pétersbourg, Londres, Barcelone ou Paris.

A ce jour 400.000 personnes à Paris ont vécu cette expérience qui débute toujours par une série de consignes à suivre comme retirer tout objet lumineux : portable, montre, se laver les mains.. avant de se présenter au Maitre d’Hôtel , ce soir Christophe Sutto

Une expérience unique où les sens exacerbés par l’obscurité révèlent la saveur des mets même si parfois on ne sait pas vraiment ce que l’on mange et on peut même confondre le vin rouge et le vin blanc ou du poisson avec la viande.. mais qu’importe le goût s’offre au même titre que le toucher et l’odorat dans une convivialité plus authentique comme si l’inconnu abolissait les barrières de certains préjugés.

Pour en savoir plus :

Edouard de Broglie : "Dans le Noir ? une idée lumineuse" aux éditions Peason

site : www.danslenoir .com/

Remerciements à Maité et Christophe Sutto et à Jean Louis Tripp

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.