Tournées en grande partie à Essaouira entre 1949 et 1952, certaines scènes du film ont été jouées à El Jadida (en particulier la séquence de la rixe entre Rodrigo et Cassio), une station balnéaire à quelque 50 km de Casablanca.

Peu connue des touristes mais très prisée des Marocains, la ville d'El Jadida, que Lyautey surnommait le "Deauville du Maroc" en référence à ses petites cabines de plage bleues et blanches, est à l'image d'Essaouira, le témoin des vestiges du passé portugais avec la fameuse cité où vivent encore quelque 8.0000 habitants et la citerne : une ancienne salle d’armes transformée en réserve d’eau souterraine du temps des Portugais et classée aujourd'hui au patrimoine mondiale de l'Unesco.

Immortalisée par Orson Welles puis Francis Ford Coppola et Arthur Joffé, de nombreux artistes et photographes raffolent toujours de cette citerne et de cette vision fantastique qu’offre ce jeu de lumière naturel sur l’eau.

Elle est devenue un lieu de pélerinage pour les cinéphiles du monde entier.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.