Los Angeles est sans doute la seule ville au monde à vivre à plus de 80% de l’industrie du cinéma.

Et cela ne date pas d’hier mais des années 20 et de l’âge d’or d’Hollywood…

C’est dire que toute la ville baigne dans le 7° art du coiffeur au banquier en passant par le serveur

.Los Angeles : la ville rêvée et fantasmée est une scène de cinéma à ciel ouvert que nous invite à découvrir Denis Rossano, écrivain, scénariste à Los Angeles .

Entre mythe et réalité…

Et pour prolonger ce reportage plonger vous dans ce magnifique livre qui vient de sortir aux éditions Armand Colin de Michael Henry Wilson : A la porte du Paradis ou cent ans de cinéma américain à travers 58 cinéastes .

Les lieux visités :

L’observatoire de Griffith Park

Un monument iconique de Los Angeles, lié à son histoire, puisque construit dans les années trente, alors que la ville était le symbole mondial du cinéma, offre une vue spectaculaire de toute la ville et donc permet de la regarder de haut, littéralement, comme on regarde un film, on a sous les yeux l’histoire même de la ville. Lieu culte pour les cinéphiles, car utilisé par Hollywood, et surtout dans le mythique La fureur de vivre avec James Dean.

l'Egyptian Theatre

vieux cinéma des années vingt (époque où les cinémas étaient d’extravagants palaces), sous forme de temple égyptien, préservé et restauré, abrite maintenant la cinémathèque, et donc incarne la mémoire de Hollywood. En plein cœur d’un quartier très touristique mais où subsistent quelques reliques du passé, un temple qui fait perdurer le cinéma d’antan.

Bradbury Building

L’un des immeubles les plus iconiques de tout Los Angeles. Symbolise l’histoire de la ville : construit à la fin du XIXe, donc avant l’apparition de Hollywood : un autre Los Angeles, depuis longtemps disparu. Le quartier fut longtemps le cœur battant de Los Angeles (downtown), avant de passer de mode quand la ville bougea vers l’Ouest, donc le Pacifique : Los Angeles ne cesse de bouger. Downtown devint l’un de ces quartiers où personne n’osait mettre les pieds passés 8h du soir. Puis le Bradbury redevint un symbole grâce au cinéma : un très grand nombre de films furent tournés là, notamment Blade Runner et récemment The Artist .

Ce Programme a reçu le soutien : de la compagnie Air Tahiti Nui : http://fr.airtahitinui.com/et de VisitCalifornia : www.visitcalifornia.fr

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.