Natalya dans sa chambre
Natalya dans sa chambre © Radio France / Caroline Gillet

En Espagne, une loi vise a limiter l’accès à l’avortement, en Pologne où les conditions sont parmi les plus strictes en Europe, voilà comment ça se passe. Quand une femme a une grossesse indésirée, qu’elle veut avorter, il faut le faire dans la clandestinité et commander des médicaments sur internet. Prendre beaucoup de risques. C'est ce qu'a fait Natalya. Voilà la 2e partie de son portrait.

'I like Europe' c'est aussi des portraits vidéo réalisés en collaboration avec l'illustratrice Amélie Fontaine.

En voici une sélection :

Sofia à Rome :

216 et Mapet à Athènes :

Francisco à Porto :

Les liens

L'organisation 'Women on web' qui aide les femmes à avorter

'Poland is having a sexual revolution in reverse' un article paru dans 'Le Guardian' en février 2014'

Le site de la graphiste et illustratrice Amélie Fontaine

Retrouvez I Like Europe sur Facebook

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.