Jack, au Pilgrim pub il y a quelques jours
Jack, au Pilgrim pub il y a quelques jours © Radio France / Caroline Gillet

Jack est un jeune militant nationaliste, il a crée son propre parti 'The National Culturists' et il espère avoir de plus en plus de responsabilités au sein du BNP, le 'British National Party'.

La dernière fois qu'on le rencontrait, c'était avant l'été. Ce qui nous avait surpris et intéressé, c'est son amitié avec Lucy , une incroyable militante d'extrême gauche, pulpeuse, pleine de vie et d'idéaux humanistes. Ils s'étaient retrouvés dans leur passion pour la politique et dans leur exigence de plus de justice sociale.

Jack et Lucy, lors de notre dernière visite à Liverpool il y a quelques mois
Jack et Lucy, lors de notre dernière visite à Liverpool il y a quelques mois © Radio France / Caroline Gillet

L'un et l'autre sont issus de familles où on compte desesperement sur l'aide sociale pour survivre.

On avait l'espoir qu'à force de parler, débattre, de se disputer, ils finiraient par se retrouver aussi à mi-chemin sur les questions de tolérance. On était curieux de savoir si elle parviendrait un jour à le convaincre de cesser de distribuer ses tracts racistes ...

réécouter JACK et LUCY > les débats

Je suis retournée à Liverpool mi-octobre. Jack répondait au téléphone, il était ravi de me revoir et de me parler de son parti. Mais Lucy était partie, ils se sont disputés, et depuis, isolé, il dérive toujours plus vers l'extrême droite.

Jack sur le campus de la fac de Liverpool
Jack sur le campus de la fac de Liverpool © Radio France / Caroline Gillet

Que faire de ce jeune européen ? Fallait-il quand même le revoir? Quelle place lui donner ? Dans cette chronique, on veut parler des rêves d’Europe, peut être qu’il faut aussi parler de ses cauchemars. On veut parler de ceux de ma génération, qui marqueront demain, peut être qu’il en fera partie... il est vif, charismatique et si les choses continuent ainsi, il sera peut-être une des figures du parti nationaliste britannique de demain. Alors malgré le malaise, on s'est donné rendez-vous pour parler, j'avais envie de mieux comprendre pourquoi il se complait dans un passé fantasmé, dans la haine du présent, la haine de l’autre. Pourquoi aussi, il se complait dans le fait d’être seul contre tous ... On a passé une heure ensemble, entre le Pilgrim Pub où il attend toujours Lucy, et la fac, où il est devenu un paria.

Image lien Facebook I like Europe
Image lien Facebook I like Europe © Radio France

Les liens

The New Nationalist, blog de Jack

YOUTUBE de JACK

Un article sur Jack paru dans LSMedia, le journal des étudiants de la fac de Liverpool en juillet 2012

Le blog "Liverpool antifascists" où il est souvent question de Jack et de son jeune parti "National Culturists"

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.