Il existe un endroit à Puyloubier, au sein de l’Institution des invalides de la Légion Étrangère

A Puyloubier, au sein de l’Institution des invalides de la Légion Étrangère
A Puyloubier, au sein de l’Institution des invalides de la Légion Étrangère © Radio France / Alexandre Héraud

Exceptionnellement, l’IILE (l’Institution des Invalides de la Légion Etrangère), qui est bien plus qu’une simple maison de retraite pour anciens légionnaires, nous a ouvert ses portes au printemps dernier.

Un endroit qui existe depuis maintenant précisément soixante ans, niché dans cette Provence riante sous le contrefort sud de la montagne Sainte Victoire sur la commune du petit village de Puyloubier. Ce domaine viticole qui porte le nom du capitaine Danjou, héros de la bataille de Camerone (Mexique, 30 avril 1863), un fait d’arme devenu la fête majeure de la Légion depuis 1931, n’a nul autre pareil sur la planète.

Ici sont accueillis les anciens légionnaires solitaires et meurtris par l’existence, malades ou handicapés qui se tournent vers ce havre de paix. Ils y trouvent un lieu où se ressourcer pour rebondir par le biais d’activités encadrées. Un petit éden qui deviendra aussi pour ces pensionnaires singuliers, souvent « blessés de la vie », leur dernière demeure.

Lorsqu’il inaugura ce lieu sans nul autre pareil le 2 mai 1954 le général Kœnig, compagnon de la libération, le décrivit comme « un beau rêve qu’avaient caressé depuis longtemps tous ceux qui ont non seulement commandé mais avant tout aimé la légion ».

Aujourd’hui là-bas, l’espace d’une visite, peut-être parviendrons-nous à nous sentir un peu chez nous au milieu de ces hommes qu’il est facile de dénigrer ou de caricaturer, car c’est le revers de la fascination qu’ils exercent sur beaucoup.

Des soldats venus d’ailleurs servir la France et, qui ont fait ce que l’écrivain Ernst Jünger appelle «la promesse de l’extraordinaire ».

Un reportage d'Alexandre Héraud

Vous avez pu entendre Franck Sinatra "French foreign legion".

Les liens

L'institution des Invalides de la Légion Etrangère (IILE) ur  un domaine de 210 hectares à Puyloubier, à proximité des grands axes routiers Aix en Provence – Marseille,  l’Institution des invalides de la Légion étrangère (I.I.L.E.) bénéficie de la douceur du climat des Bouches-du-Rhône et d’un paysage captif au pied de la montagne Saint-victoire pour accueillir tout légionnaire rendu à la vie civile qui le souhaite

Il existe un endroit est aussi sur Facebook Retrouvez-nous sur facebook et suivez l'actualité de l'émission

Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.