Notre révolté romantique du jour, Raphaël Glucksmann est une sorte de « consultant en Révolution ». Mais comme le titre n’existe pas. Il est écrivain et documentariste de formation et il a fondé une association : un Centre pour la démocratie européenne. Son premier film sur le génocide rwandais, « Tuez-les tous », a fait tant de bruit qu’il lui a valu les sarcasmes agacés des plus hauts responsables de l’Etat français. Ses films plus récents se passionnent pour la Révolution Orange et l’Ukraine, où il est parti s’installer une semaine après le début de la révolution de Maïdan. Notamment pour donner des conseils à Vitali Klitschko, l’ancien boxeur qui a tant séduit pendant la révolution et qui est devenu depuis maire de Kiev. Il connaît parfaitement les coulisses et les périls qui pèsent sur cette Révolution. D’autant mieux qu’il a déjà vécu l’affrontement avec la puissance Russe en Géorgie, à l’époque où il conseillait le président Mikheil Saakachvili.

Ensemble, nous parlerons aussi de ce rêve européen. Ce drapeau pour lequel sont tombés tant de manifestants Ukrainiens, et qui n’est pas toujours à la hauteur de l’utopie dont nous rêvons nous-mêmes.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.