Anne Lauvergeon est peut-être l’une des dirigeantes les plus connues des Français. On sait moins qu’elle a grandi à Orléans. Que son père était professeur d’histoire et sa mère assistante sociale. C’est le goût des livres et une vraie capacité au travail qui l’ont mené sur le chemin de l’industrie hyper active et radioactive… Après avoir obtenu l’agrégation de Sciences physiques à l’Ecole Normal supérieure et intégré le prestigieux corps des mines. En cours de route et de carrière, son chemin croise soudainement celui de l’Elysée et d’un certain François Miterrand, dont elle deviendra la « Sherpa ». En 1999, elle est nommée à la tête la Cogema, qu’elle transforme en Areva. Le vaisseau amiral du nucléaire français. Elle en partira en 2011. L’Elysée et Nicolas Sarkozy ne souhaitant pas la renouveler à ce poste. C’est ce parcours qu’elle raconte dans son livre, Une femme qui résiste, chez Plon. Et c’est à propos de ce monde complexe, que nous avons eu envie de l’entendre…

Anne Lauvergeon
Anne Lauvergeon © DR
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.