Ludovic Mohamed Zahed
Ludovic Mohamed Zahed © Fiammetta Venner / Fiammetta Venner

Notre saint du jour, Ludovic-Mohamed Zahed, a non seulement deux prénoms… Mais surtout deux identités à concilier. Homosexuel et musulman pratiquant… Un vrai sacerdoce. Qu’il exerce dans une salle de prière, hébergée par un ami bouddhiste à la Goutte d’or, l’un des quartiers populaires de Paris où l’on priait jusqu’à récemment sur le trottoir. Il l’ a ouvert pour ouvrir justement. L’esprit de ceux qui pensent que les musulmans sont forcément homophobes. Au point de devenir un peu musulmanophobes. Mais peut-être surtout de ceux qui facilitent ce rejet en justifiant l’incitation à la haine et à la discrimination au nom de l’Islam. Quand Ludovic-Mohamed Zahed, et ses fidèles, ne rêvent que de réconcilier amour et spiritualité. Des noces peut-être encore plus dures à obtenir que le droit au mariage pour tous…

Pour en savoir plus

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.