Notre invité du jour, Pierre Lescure, est un être multi-cartes et multi-medias. A la fois journaliste et homme d’affaires. Capable de critiquer les monopoles, de se battre pour préserver l’esprit rock ou Canal, parfois débarqué par de grands patrons comme Jean-Marie Messier, tout en étant membre de nombreux conseils de surveillance de grands groupes comme Thomson SA ou Lagardère. Quand il n’est pas administrateur de géants comme Havas présidé par Vincent Bolloré. Les pieds dans l’entreprise économique, la tête dans la culture. Comme au théâtre Marigny, propriété de françois Pinault, dont il a pris les rennes… Comme dans son rapport sollicité par la Ministre de la culture pour aménager Hadopi et trouver de meilleurs moyens de valoriser le partage numérique de la culture, sans flouer ses créateurs et ses industriels. … Ce sont ces coulisses que nous allons parcourir. Avec une question en tête.

A l’heure du choc entre le tout gratuit sur Internet et des quasi monopole dans les médias classiques, un média rebelle mais de qualité est-il encore possible ?

Le rapport Lescure
Le rapport Lescure © Idé
Pierre Lescure- In the baba
Pierre Lescure- In the baba © radio-france
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.