Notre économiste indigné du jour, Jacques Généreux était jusqu’à tout récemment secrétaire national à l’économie du Parti de gauche. Un Front qu’il a rejoint après avoir été membre du Parti socialiste, tendance Henri Emmanuelli et fait campagne pour le NON à la Constitution.

Il est aussi professeur à Sciences-po, depuis 1983, fondateur d’un émission qu’on peut continuer d’écouter sur France Culture (L’économie en questions). Et enfin, c’est un auteur très prolixe. Il a signé une bonne vingtaine d’ouvrages refusant la fatalité du néo-libéralisme et réclamant une économie plus humaine. Dont « La dissociété » et les fameux « Nous on peut ! », préfacé par Jean-Luc Mélenchon. Des « Manuels anti-crise à l’usage du citoyen » qui se vendent très bien.

Alors cette autre économie, est-elle vraiment possible. Et que ferait Jacques Généreux s’il était ministre, à la tête de Bercy… Puisqu’il peut. C’est la question qu’on peut et qu’on va lui poser.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.