Notre tête chercheuse du jour, Laurie Glimcher, ne compte plus les prix et les récompenses pour ses travaux sur le système immunitaire. Ses travaux ont ouvert la voie à de nouveaux traitements en cas de diabète chez l’enfant, de sclérose en plaques ou d’allergies. Pionnière reconnue, elle a présidé l’Association américaine des immunologistes et fondé avec d’autres rédacteurs la très respectée revue scientifique Immunity. Elle a surtout enseigné plus de 30 ans à Harvard , où elle a formé plusieurs générations de scientifiques, avant d’être nommée doyenne du Weill Cornell Medical College . La première femme à occuper ce poste dans une faculté de médecine à New York. Nous l’avons rencontré à Paris en marge d’un colloque scientifique. Extrêmement distinguée comme peuvent l’être les Mandarins et les femmes de pouvoir, mais dévouée à la transmission et donc à la pédagogie…

Laurie Glimcher
Laurie Glimcher © radio-france
Les invités
Les références
L'équipe
(ré)écouter Ils changent le monde Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.