Notre acteur global du jour, Pascal Lamy, a occupé à peu près tous les mandats qui hérissent à la fois les nationalistes ou les altermondialistes. Énarque, il a dirigé le cabinet du président de la Commission européenne sous Jacques Delors, il a été son sherpa au G7. Avant de devenir Commissaire européen chargé du Commerce puis directeur général de L’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) de 2005 à 2013. Pour ne rien arranger, il lui arrive de participer à des clubs de pouvoir qui font fantasmer comme le Groupe Bilderberg ou le Siècle. Il nous dira pourquoi. Mais surtout ce que ses fonctions dans des lieux stratégiques lui ont appris du fonctionnement de l’économie mondiale. Parfois en décalage avec ce qui se dit en France, qu’il juge bloquée. Au point de lui inspirer un livre, plein de conseils et parfois d’agacements, « Quand la France s’éveillera », aux éditions Odile Jacob. Faut-il plus de libéralisation ou de régulation, accepter la globalisation ou dé-mondialiser ? Est-ce possible ? Et l’Europe dans tout ça ? On en débat.

Les liens

Éditions Odile Jacob

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.