Notre avocate du jour, Alice Nkom, est un mélange de force, de sagesse et de tendresse. Avec ses vêtements traditionnels colorés, son regard qui en a vu et ses grands éclats de rire, c’est sans doute l’une des plus fortes personnalités du barreau Camerounais. Un talent qu’elle a décidé de mettre au service d’une lutte. Contre l’incitation à la haine homophobe qui sévit aussi en Afrique. Elle a même fondé la première organisation non gouvernementale du Cameroun pour les droits des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués. C’est peu dire qu’elle a suivi avec une immense tristesse les manifestations françaises contre le Mariage pour tous. Nous l’avons rencontrée juste après la remise d’un prix par Amnesty International. Avec elle, vous embarquez pour un voyage universel, au cœur d’une Afrique qui se bat pour nous rappeler, ici aussi, le prix de l’égalité…

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.