Notre justicière du jour s’appelle Mathilde Dupré. Elle rêve d’un monde où l’on s’évade moins ... fiscalement, pour mieux investir dans la santé ou l’éducation. Là vraiment, ce serait le paradis sur terre. Mais pour cela, il faut faire la chasse aux paradis fiscaux et aux impôts perdus. C’est l’objectif de son rapport, rédigé pour le compte de Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement, dit aussi CCFD - Terre solidaire. Un poste qui l’amène à rencontrer les institutions françaises, la Commission Européenne ou l’OCDE. Et une belle mission…pour cette jeune experte, armée d’un Master en « Economie du Développement International » obtenu à Sciences-Po à Paris. Qui nous emmène en voyage. Direction : les paradis des multinationales, autant de territoires perdus pour l’intérêt général…

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.