Thomas Sterner est un globe-trotteur et un professeur d’économie utile. Qui croit à l’économie verte et aux vêtus du modèle suédois. Il parcourt le monde pour nous convaincre de l’intérêt des taxes environnementales, notamment sur l’essence. Une tâche qui n’est pas facile, surtout quand le prix à la pompe augmente. Et pourtant, le modèle suédois et écologiste continue de faire rêver. Thomas Sterner est sans doute l’un de ses meilleurs ambassadeurs. Avec un atout supplémentaire, il a fait ses études en France et parle parfaitement le français. Nous l’avons croisé dans un hôtel de St Germain de Près, lors d’un passage à Paris. Il était venu prendre la parole lors d’un colloque très sérieux sur l’enjeu des réformes fiscale. Il a bien voulu nous en parler sur un ton plus décontracté autour d’un bon vieux café français dont le prix, lui aussi, ne cesse d’augmenter…

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.