Notre idéaliste du jour s’appelle François Zimeray. Il occupe un poste qui est en soi une utopie au cœur du ministère des Affaires Etrangères : "ambassadeur des droits de l’homme." Un drôle de poste en vérité. L’antithèse de la réal politique, avec laquelle il faut toutefois composer. Mais c’est bien l’idéal qui a toujours guidé ses combats. Comme militant, avocat et puis homme politique. Il a milité pour soutenir les victimes du génocide cambodgien, co-fondé Urgence Darfour, plaidé devant la Cour pénale internationale. Il s’est aussi battu comme député européen pour la Charte des droits fondamentaux. Comme ambassadeur, il mené plus de 100 missions sur 100 terrains. Bref, vous l’avez compris, il était impossible de faire cette émission sans rencontrer François Zimeray… A Paris, dans l’une des ailles trop méconnues du Quai d’Orsay.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.