Notre bon pasteur du jour s’appelle Kim Hao Yap. Un Révérend à la retraite qui lutte contre la discrimination des homosexuels. C’est si rare qu’il a fallu aller le chercher un peu loin, en Asie, à Singapour...

Kim Hao Yap
Kim Hao Yap © Fiammetta Venner / Fiammetta Venner

... où il est devenu l’un tout premiers pasteurs méthodistes, non pas blanc et missionnaire, mais asiatique et anticolonialiste. Comme secrétaire général de la Conférence chrétienne d’Asie, il a beaucoup œuvré pour le dialogue interreligieux, notamment avec l’Islam. Aujourd’hui, il se bat pour une Eglise ouverte à tout le monde. Jusqu’à pétitionner contre l’article 377A du Code pénal de Singapour qui prévoit jusqu’à deux ans de prison pour toute relation sexuelle entre deux hommes.

Nous avons eu la chance, presque miraculeuse, de pouvoir le croiser lors d’un séjour éclair à Paris, à la réception d’un hôtel modeste où il est descendu pour une conférence. Il nous accorde une interview à cheval sur le lit de sa chambre monacale, en tenue cool : jogging et baskets, casquette sur la tête et cet air de jeune garçon sage qui sied bien à un pasteur de 84 ans. Une rencontre où il nous a convertis… à l’idée que foi et humanisme devraient plus souvent se marier….

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.