Notre justicier du jour, Éric Halphen, a connu toutes les mésaventures d’un juge chargé d’enquêter sur la corruption. L’affaire des HLM lui a valu son heure de gloire mais aussi bien des ennemis. Attaqué, parfois menacé, dessaisi, il a tenté brièvement l’aventure politique avant de se résoudre à agir par le biais de l’engagement associatif. En 2002, il a créé Anticor, une association qui revendique des règles pour l’assainissement de la vie politique et refuse ce terrain à l’extrême droite. Après avoir écrit plusieurs livres sur son expérience de juge, dont « Sept ans de solitude » chez Denoël, il est redevenu magistrat comme vice-président du Tribunal de grande instance de Paris… Où l’on traite en autres des affaires de « circulation ». Circulez, il n’y a plus rien à voir. Ce n’est pas l’avis du juge Halphen, toujours passionné par le combat contre la corruption et plus libre que jamais d’en parler.

Photo homepage : Eric Halphen © Eric Fougere-VIP Images-Corbis

Les invités
Les références
L'équipe
(ré)écouter Ils changent le monde Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.