En 2020, toutes les communes devront bannir l’usage des pesticides et de produits phytosanitaires pour entretenir leurs espaces verts. La loi a été votée, par l’Assemblée et le Parlement, à une très large majorité. Ce n’était pas du tout évident, quand quelques communes ont pris cette initiative avant-gardiste sous le credo de «ZéroPhyto» il y a quelques années. Comme Chauconin-Neufmontiers. Un regroupement de deux villages aux portes de Paris, en Seine-et-Marne. Deux mille habitants. Quinze kilomètres de voirie. Deux églises et trois cimetières. Peu de commerces. Quelques bruits d’avion car nous ne sommes pas loin de Roissy. Mais depuis peu aussi, beaucoup plus de chants d’oiseaux. Nous avons rendez-vous avec son maire, Michel Bachmann, professeur à la retraite, dans le petit bureau de sa mairie. Coincée entre les champs d’agriculteurs, les balcons fleuris des habitants, un campement de gens du voyage, mais survolée aussi par des oiseaux qui voient plus loin…

Coccinelle
Coccinelle © Craig Tuttle/Corbis

Les liens

Commune de Chauconin-Neufmontiers (77)

Villes et villages sans pesticides

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.