Michel Foucault une grande partie de sa vie été requis par la question du pouvoir. De quels équipements le pouvoir médical et judiciaire se sont-ils successivement dotés ? Les configurations historiques ont changé depuis son époque mais néanmoins les outils qu’a fournis Foucault sont toujours utiles.

Le philosophe Michel Foucault en 1965
Le philosophe Michel Foucault en 1965 © AFP / Marc Garanger / Aurimages

Naissance : 1926, à Poitiers. D'un père chirurgien et d'une mère fille de chirurgien

Etudes : Ecole Normale Supérieure 1946 pour préparer l'agrégation de philosophie 1951.

Période difficile pour le jeune homme mal à l'aise avec son physique et son homosexualité. Deux tentatives de suicide, discute avec son père de son admission à Sainte-Anne.

La lecture de Freud lui enseignera qu'il est de bonne morale de ne pas céder sur la vérité de son désir.

Carrière : Choix volontaire, et longtemps, de l'étranger, à la recherche de l'"ampleur de l'exil". La Suède. La Pologne communiste : une prison et en plus, du mauvais côté, celui de l'apparente liberté, le pire. Hambourg. Tunis, avec cette fois une maison directement face au large.

Le sommet de la carrière ? Le Collège de France en 1970 où il choisit la thématique du pouvoir pendant sa leçon inaugurale. Ses cours ont un énorme succès ; il doit enjamber les corps pour accéder à sa chaire, en écarter le cours des magnétophones.

Le militantisme ? De plus en plus important après cette élection, mais dans une position qui se veut critique et non d'autorité. En 1971 il est l'un des animateurs du Groupe Information Prisons, le GIP, qui s'attaque aux pratiques policières, veut défendre les droits des détenus et mettre la question pénitentiaire au centre du débat public.

Les œuvres concernant ces thématiques ? Avant que Les mots et les choses ne l'aient faut connaître d'un large public, L'histoire de la folie et Naissance de la clinique.

Puis Surveiller et punir en 1975 qu'accompagnent de nombreuses publications tirées des archives de l'enfermement, "Moi, Pierre Rivière" notamment.

Ensuite, avec l'art de la bifurcation qui le caractérise, il changera de piste de recherche, entamant une grande Histoire de la sexualité. Il est vrai que le pouvoir de L'Etat n'est pas étranger au champ sexuel.

Ouvrages de Michel Foucault :

  • Histoire de la folie à l'âge classique. Folie et déraison Gallimard
  • Naissance de la clinique. Une archéologie du regard médical Presses Universitaires de France
  • Surveiller et punir. Naissance de la prison Gallimard
  • Dits et écrits, I, 1954-1975 Gallimard collection Quarto
  • Dits et écrits, II, 1976-1988 Gallimard collection Quarto 
  • Oeuvres (2 vol.) sous la direction de Frédéric Gros Gallimard - Bibliothèque de la Pléiade

Autres ouvrages :

  • Arianna Sforzini Michel Foucault. Une pensée du corps PUF
  • Daniele Lorenzini, Ariane Revel et Arianna Sforzini (dir.) Michel Foucault : éthique et vérité 1980-1984 Vrin
  • Antoine Garapon, Frédéric Gros, Thierry Pech Et ce sera justice. Punir en démocratie Odile Jacob
Les invités
L'équipe