Spécialiste de rien, tout intéressait Walter Benjamin : la ville contemporaine, le langage et ce qu’on appelle les industries culturelles qu’il jaugeait sans les juger. A commencer par la radio…

Portrait de Walter Benjamin en 1930
Portrait de Walter Benjamin en 1930 © Getty / ullstein bild Dtl.

Prénom : Walter 

Nom : Benjamin 

Naissance : 15 juillet 1892, d'une famille juive berlinoise qui avait tout fait pour devenir parfaitement allemande.

Etudes : Marquées, à partir du moment où commence la guerre de 14, par le refus de suivre des maîtres. Il renoncera à déposer sa thèse d'état qu'il fera cependant paraître en livre : « L'origine baroque du drame allemand ».

L'Université ne l'aima pas plus qu'il ne l'estima.

Ressources : Minces et aléatoires. Ses seules fiches de paie régulières sont venues entre 1929 et 1932 de la radio qu'il ne considérait pas comme un simple métier alimentaire. 

Au moment de la montée du nazisme, il se retrouve dans une situation très précaire.

Exil : Paris 1933 pour une série d'années difficiles. 

Il a aimé Berlin comme la capitale du XXème ; il aime Paris comme la capitale du XIXème. A la manière de Baudelaire avec un dilection, dans sa flânerie, pour les Passages parisiens. 

Amitiés : Nombreuses, diverses. Il sera toujours comme tiraillé par un champ de forces entre Scholem, le grand philosophe juif de la Kabbale, Brecht le poète populaire, Adorno le marxiste hétérodoxe, Arendt l'antitotalitaire.

Œuvres : Longtemps éparses, ce qui a été paradoxalement une chance, chacun cueillant les fruits de son goût et citant les fragments comme autant de chapitres d'une Bible intellectuelle individuelle. 

On retiendra entre autres « Petite histoire de la photographie » et « L'œuvre d'art à l'époque de la reproductibilité technique ». Benjamin est un pionnier de l'analyse des industries culturelles. 

Mort : Il avait obtenu l'été 40 un visa pour les Etats-Unis. Il ne réussit pas à passer en Espagne et se suicide au pied des Pyrénées à Portbou le 26 septembre 1940. 

Sa fin est devenue une légende.

Walter Benjamin
Walter Benjamin © AFP

Ouvrages de Walter Benjamin :

  • Œuvres, 3 vol. Gallimard - Folio Essais
  • Écrits radiophoniques Editions Allia

Autres ouvrages :

  • Pierre Bouretz Témoins du futur. Philosophie et messianisme Gallimard
  • Philippe Simay Capitales de la modernité. Walter Benjamin et la ville Editions de l'Eclat
  • Bruno Tackels Walter Benjamin, une vie dans les textes. Essai biographique Actes Sud
  • Bruno Tackels Petite introduction à Walter Benjamin L'Harmattan
  • Philippe Baudouin Au microphone : Dr. Walter Benjamin. Walter Benjamin et la création radiophonique, 1929-1933 Editions de la Maison des sciences de l'homme
  • Lisa Fittko Le Chemin Walter Benjamin. Souvenirs 1940-1941 Seuil   
Les invités
  • Philippe SimayPhilosophe, maître-assistant de philosophie à l'Ecole Nationale Supérieure d'architecture de Paris-Belleville
  • Pierre BouretzPhilosophe, directeur d'études à l'EHESS
  • Bruno TackelsPhilosophe et critique de théâtre
L'équipe