En 1925, Marcel Mauss publie son texte le plus fécond. L’homo economicus animé seulement par le calcul ne peut être l’homme total. Le don, en revanche, est un fait social total autour duquel peuvent s’organiser toutes les sociétés archaïques.

Portait colorisé de Marcel Mauss
Portait colorisé de Marcel Mauss © AFP / Leemage

Prénom : Marcel

Nom : Mauss

Naissance : 10 mai 1872 à Epinal

Filiation : Dans sa famille, le grand homme, c'est l'oncle, Emile Durkheim, dont il publiera les textes posthumes, assurant aussi la continuité de sa revue, L'Année sociologique. On a dit que Durkheim, c'était le Grand Prêtre de la sociologie française et Mauss, au génie plus foisonnant, son sorcier - son sourcier.

Affiliation : Le Parti socialiste. Il tient la rubrique "coopératives" dans L'Huma de Jaurès. Resté fidèle en 1920 à la "vieille maison" il dira des communistes : « Ils nous ont volé L'Huma. »

Enseignement : Dès 1901 L'Ecole des Hautes études dans une chaire d'histoire des religions des peuples non civilisés : ces deux mots ne sont pas de lui, il déteste aussi l'adjectif "primitifs".

Après 1925, l'Institut d'ethnologie dont il est l'un des fondateurs.

1931, élection, non sans mal, au Collège de France à une chaire de sociologie, enfin. Longtemps, la sociologie a dû avancer masquée en France.

Il dépasse les spécialités en disant que l'important est de visiter les faits.

Mariage : Tardif en 1934 avec Marthe Dupret après une longue vie de célibataire. Sa femme tombera presque aussitôt malade. Sa vie va devenir de moins en moins facile.

Œuvres : Apparemment dispersées. Sa thèse sur la prière restera inachevée. Son texte le plus fameux, « L'Essai sur le don », sur lequel nous nous arrêterons, apparait d'abord comme une simple contribution un peu longue à L'Année sociologique.

Les deux guerres : Il a fait la Première comme interprète. L'observation des manières d'être des Anglais et des Australiens, cela a été mon plus long terrain, disait-il.

La Seconde Guerre lui sera fatale. Contraint par le statut des Juifs de démissionner de ses fonctions, il verra les calculs égoïstes l'emporter bien souvent sur les solidarités qu'il avait toujours recherchées

Mort : Dans la désolation le 10 février 1950.

Ouvrages de Marcel Mauss :

  • Essai sur le don. Forme et raison de l'échange dans les sociétés archaïques PUF
  • La nation, ou le sens du social PUF
  • Sociologie et anthropologie PUF
  • Écrits politiques Fayard
  • La nation, ou le sens du social PUF

Autres ouvrages :

  • Philippe Chanial La société vue du don. Manuel de sociologie anti-utilitariste appliquée La Découverte
  • Bruno Karenti L'homme total. Sociologie, anthropologie et philosophie chez Marcel Mauss PUF
  • Bruno Karsenti Marcel Mauss - Le fait social total PUF
  • Marcel Fournier Marcel Mauss Fayard

Le site de la Revue du M.A.U.S.S. (Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales)

La chaîne Youtube de Guigue & Plo :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les invités
L'équipe