Pierre Weill reçoit Jean-Louis Borloo ,Président du groupe de l'Union des Démocrates et Indépendants à l'Assemblée nationale et député du Nord. Interrogé sur son retrait de la course à la Présidence de la République, il explique que cette élection favorise un couple d’hommes. Le troisième est condamné à avoir une stratégie différenciation un peu extrême. Pour lui, les enjeux environnementaux ont reculé dans le gouvernement de Jean Marc Ayrault. L’accord entre socialistes et écologistes, ne peut, toujours selon lui, être durable. Seuls des problèmes de sécurité justifieraient la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim...

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.