Dans son rapport annuel, la Cour des Comptes épingle le secteur de la sécurité privée pour de nombreux dysfonctionnement. A une époque où le gouvernement compte de plus en plus sur ces supplétifs pour assurer diverses missions.

Nous reviendrons également sur le lancement jeudi dernier par le ministre de l'Intérieur de la police de sécurité quotidienne.

Avec Alain Bauer, titulaire de la chaire de criminologie au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) et président du Collège du Conseil national des activités de sécurité (CNAPS).

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.