L'économiste, fervent militant pour une primaire à gauche, publie un recueil de ses chroniques sous le titre Aux urnes citoyens !. Il est l'invité de la matinale.

L'économiste de gauche Thomas Piketty répond aux questions des auditeurs de France Inter, en particulier sur les candidats de la primaire de droite. "On a des candidats qui sont plus ou moins violents face aux populations d 'origine immigrée et de confession musulmane; Sarkozy essaye de se positionner comme extrêmement violent sur cette confrontation identitaire, Juppé moins violent, les autres se répartissent autour . Mais sur le plan fiscal, social et économique, ils se ressemblent tous beaucoup pour le moment, avec une approche assez martiale de l'économie: on retourne à une recette thatcherienne de 1986 alors que 30 ans ont passé". Par exemple, la suppression de l'impôt sur la fortune n'est pas la priorité, si on veut réformer l'imposition du patrimoine, il vaudrait mieux réduire la taxe foncière payée par tous les Français et qui est profondément injuste", estime Thomas Piketty.

Faut-il pour autant aller voter à la primaire de droite pour pousser le candidat le plus "social"? Thomas Piketty n'exclut pas d'aller voter au second tour de la primaire pour faire barrage à Nicolas Sarkozy.

VIDEO: Revoir l'intégralité d'Interactiv':

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.