Anne Lauvergeon
Anne Lauvergeon © Ouest France / Philippe Renault

Invitée de Patrick Cohen dans Interactiv', Anne Lauvergeon estime que malgré la catastrophe de Fukushima, "le nucléaire c'est la transparence or il y a un problème de transparence au Japon". "En France on a un "gendarme" compétent et très dur". Concernant la part du nucléaire en France et sur sa possible réduction, elle considère quon "ne peut faire une rupture brutale de la production nucléaire en France".

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.