Le secrétaire général de la CFDT, désormais premier syndicat de France dans le privé, s'inquiète de la montée du vote FN et condamne les attaques du Medef contre Benoît Hamon

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.