nicolas sarkozy estime n’être l’otage ni du fn ni du modem
nicolas sarkozy estime n’être l’otage ni du fn ni du modem © reuters

Invité à répondre aux questions des auditeurs dans Interactiv', Nicolas Sarkozy est revenu sur la proposition socialiste de donner le droit de vote aux étrangers pour des élections locales. Le Président-candidat s'oppose à cette mesure car avec "le droit de vote des étrangers non communautaires pour les municipales, on aura le vote communautariste". "C'est parfaitement lié" estime Nicolas Sarkozy qui affirme que si "on donne le droit de vote aux étrangers dans telle ou telle commune, on aura des revendications communautaires".

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.