claude guéant regrette la décision du parquet sur le policier mis en examen
claude guéant regrette la décision du parquet sur le policier mis en examen © reuters

L'ancien Ministre et candidat UMP aux législatives Claude Guéant répond aux questions des auditeurs dans Interactiv'. Interrogé sur son successeur Manuel Valls place Beauvau, il a "noté qu'il s'était engagé à ne plus fixer d'objectifs à la police [...] ce qui est un affaiblissement car si on ne fixe pas d'objectifs, on ne peut les atteindre". Il s'étonne d'ailleurs des critiques envers ces objectifs chiffrés car ces objectifs servent selon lui de "moteur de l'action de tous ceux qui travaillent dans l'institution".Ancien Secrétaire Général de l'Elysée, Claude Guéant a rencontré plusieurs fois Bachar Al-Assad avant d'être nommé Ministre de l'Intérieur. "L'objectif à l'époque était de réintégrer la Syrie dans l'ordre international et de faire que le pays se comporte bien, notamment avec le Liban" souligne l'invité du 7/9 qui trouve satisfaction aujourd'hui de voir la position russe évoluer "pour condamner les actions inqualifiables qui se passent en Syrie".

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.