Les dangers de l'amiante sont connus depuis plus de cent ans en Europe. Le lien entre amiante et cancers a été définitivement établi dans les années soixante. Pourtant, la France n'a interdit son utilisation qu'au 1er janvier 1997. Interception a essayé de comprendre pourquoi le silence a duré tant d'années. En 1982, le lobby des industriels s'est regroupé au sein du Comité Permanent Amiante aux cotés de médecins du travail, de scientifiques, de syndicats et de représentants de l'Etat. Au nom de la logique économique, le comité a passé sous silence les risques médicaux liés à l'utilisation de ce minéral miraculeux. L'amiante fait 3 000 morts chaque année en France. Aujourd'hui, les plaintes s'accumulent mais la justice ne suit pas. Interception a rencontré de nombreux acteurs du dossier de l'amiante, dont un ancien membre du Comité Permanent Amiante et un médecin du travail. Un reportage de Delphine Gotchaux en collaboration avec Jacques-Yves Tapon.

Le logement étudiant

liens

L'amiante dans l'environnement de l'homme : ses conséquences et son avenir

M. Henri REV0L, Sénateur, Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Rapport d'information n° 41 - 1997-1998### Mission d'information sur les risques et les conséquences de l'exposition à l'amiante

Assemblée nationale, 20 avril 2005### Amiante : l'essentiel

Dossier grand public de l'INSERM : déf

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.