"Vous décidez, nous réalisons". C’est le principe des budgets participatifs qui confient aux habitants d’une ville, d’une région ou d’un département une part (pour le moment modeste) de leur budget, charge pour eux d’élaborer et de choisir les projets qu’ils souhaitent voir aboutir.

Débat à la salle des fêtes de Vic-Fezensac
Débat à la salle des fêtes de Vic-Fezensac © Radio France / Vanessa Desoucraux

À l’heure des « grands débats » sur la réappropriation de la démocratie par les citoyens, la pratique du budget participatif ouvre donc une voie apaisée vers des solutions concrètes pour améliorer la vie quotidienne des Français.

Selon une étude de la Fondation Jean Jaurès, les projets retenus dans les 80 villes et dans les deux départements qui jouent le jeu (Gers et Loiret), concernent le cadre de vie, la solidarité et la défense de l’environnement. Il s’agit souvent de micro-projets, mais qui n’auraient pas vu le jour sans l’impulsion des citoyens.

C’est à Porto Alegre, au Brésil qu’a émergé à la fin des années 80 cette conception du budget participatif. Il s'agissait à l’époque pour la capitale de l’altermondialisme, de lutter contre la fracture sociale qui laissait de côté de nombreux citoyens sur le chemin de la décision politique. Depuis, la pratique a essaimé mais on retrouve les mêmes préoccupations. Le bus connecté du Gers, conçu et financé par les Gersois eux-mêmes, via leur budget participatif, a pour vocation de lutter contre la fracture numérique. Il sillonnera les routes du département dès l’automne.

Dans le Gers, premier département à avoir ouvert son budget à ses habitants, la première campagne de consultation a rassemblé un millier d’idées. 35 000 Gersois (sur un peu moins de 200 000) ont participé, d’une manière ou d’une autre, au débat. Et 41 projets sont en voie d’achèvement. 

Fort de ce succès, le département vient de lancer sa deuxième campagne. 

"Vous décidez, nous réalisons",  c'est un reportage de Vanessa Descouraux. Réalisation Violaine Ballet, assistée de Stéphane Cosme.

POUR ALLER PLUS LOIN : 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.