Dans les prisons françaises, un quart des détenus sont des délinquants ou des criminels sexuels. Actuellement, près de la moitié d’entre eux sont susceptibles à l’issue de leur peine de sortir de prison sans aucun suivi psychologique ou judiciaire. Alors que le gouvernement envisage de créer un fichier national qui recense et localise les condamnés pour moeurs après leur libération, Interception a voulu comprendre comment la justice actuelle tente d’éviter les récidives. Sébastien Laugénie s’est rendu dans le centre pénitentiaire de Saint-Quentin Fallavier, près de Lyon. Il a rencontré des psychiatres, des magistrats, des responsables pénitentiaires mais aussi des détenus. Exhibitionnistes, violeurs, pervers sexuels ou pédophiles, ils ont souvent du mal à prendre conscience de la gravité de leurs actes. Castration chirurgicale ou chimique, suivi psychologique sur quinze ou vingt ans, ou enfermement à vie. Des spécialistes expliquent les différents moyens de lutter efficacement contre cette criminalité. Bibliographie La criminalité sexuelle Xavier Lemeyre Flammmarion, 2000 Enfance massacré publié par enfance en danger Raphaël, 2003 Les délinquants sexuels : théories, évaluation, traitements Jean-Philippe Cornet, Dominique Giovannageli et Christian Mormont Ed Frison-Roche, 2003

Les tours de France de grand Papa

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.