[scald=8713:sdl_editor_representation]Interception revient ce week-end sur les massacres de la place Tiananmen, en juin 1989. Les espoirs de liberté ont été noyés dans le sang. L’armée chinoise a ouvert le feu sur les étudiants. La répression aurait fait plusieurs milliers de morts. Depuis, la Chine a énormément changé. Ses coûts de production imbattables sont dans toutes les conversations. Pourtant, elle reste un régime policier, une dictature qui protège les crimes de ses dirigeants. Pendant combien de temps la Chine pourra-t-elle tenir ce grand écart entre libertés économiques et interdictions politiques ? Alain Lewkowicz a rencontré une mère qui se bat pour savoir qui a tué son fils de 19 ans d’une balle dans la tête, place Tiananmen. Il a recueilli aussi le témoignage de deux leaders étudiants qui racontent ce qu’ils ont vu, ce qu’ils ont vécu… Ils disent leur déception de voir ce régime toujours en place, et très courtisé par des pays occidentaux pas très regardants sur les droits de l’homme et les conditions de travail… ### liens

[Rapport violations des Droits de l’homme en Chine](http://web.amnesty.org/report2005/chn-summary-fra "Amnesty international consacre un dossier sur les violations graves des droits humains en Chine.br /

Droits des travailleurs et agitation sociale, répression des mouvements religieux et philosophiques, militants politiques, défenseurs des droits humains et utilisateurs d’Internet, détention administrative, procès inéquitables et état de droit.")

Amnesty international consacre un dossier sur les violations graves des droits humains en Chine. Droits des travailleurs et agitation sociale, répression des mouvements religieux et philosophiques, militants politiques, défenseurs des droits humains et utilisateurs d’Internet, détention administrative, procès inéquitables et état de droit.###

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.