A l'occasion de la journée mondiale contre le SIDA, Hélène CARDIN a enquêté en Côte d'Ivoire. Elle a constaté les ravages terribles de la maladie : 15% de contaminés, en majorité des femmes, déjà 100.000 orphelins, et demain beaucoup plus. Presque chaque jour, un instituteur meurt de cette maladie. Le SIDA est devenu la première cause de mortalité en Côte d'Ivoire, comme dans de nombreux pays d'Afrique noire. L'épidémie a des conséquences catastrophiques sur le développement économique, car ce sont les classes d'âge les plus productives qui sont touchées. L'espérance de vie baisse, et le SIDA aura une influence directe sur le taux de croissance de la Côte d'Ivoire.

invité(s)

Pr. Michel KAZATCHKINE

Dr de l'Agence Nationale de Recherche sur le SIDA (A.N.R.S), chef de service à l'hôpital Broussais

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.