Alors que va commencer la COP 23, certains archipels de l'hémisphère sud sont directement menacés par la montée des eaux due au réchauffement climatique.

Digue censée protéger le village de Vunidogoloa
Digue censée protéger le village de Vunidogoloa © Radio France / Sandy Dauphin

Ce lundi, c’est le début à Bonn de la COP23, la conférence internationale sur le climat. L’ancienne capitale fédérale allemande a été choisie pour l’accueil de cette réunion parce que le pays qui préside la conférence n’était pas en mesure de l’organiser : il s’agit des Fidji, petit archipel du Pacifique, au bout du monde pour nous, peuplé de moins d’un million d’habitants, répartis sur moins de 20 000 kilomètres carrés.

Les Fidji présidant la COP, c’est tout un symbole : contrairement à d’autres petits états insulaires comme les Maldives, elles ne sont pas menacées de disparition pure et simple : le relief y est volcanique et les habitants pourront toujours se réfugier sur les hauteurs. Mais le réchauffement climatique fait monter le niveau de la mer de 6 millimètres par an ! Par endroits, la salinisation rend les terres agricoles côtières incultivables, les inondations se multiplient. Et certains villages de pêcheurs ont d’ores et déjà été relocalisés vers l’intérieur des terres.

Quant aux cyclones, dont la violence (et non la fréquence) serait selon certains de plus en plus grande à cause du réchauffement, ils font planer une menace permanente. Winston, il y a un an et demi, a été historiquement la plus violente tempête ayant touché terre dans l’hémisphère sud. L’archipel n’a pas encore pansé ses plaies et quand Sandy Dauphin est allée sur place, une nouvelle saison cyclonique allait commencer…

« Fidji, le défi climatique» un reportage de Sandy Dauphin.

Prise de son, Thomas Robine, mixage Rémi Quencez.

Réalisation, Michelle Soulier, assistée d’Alexia Lacour et Stéphane Cosme.

Photo : Sandy Dauphin/Radio France

Pour aller plus loin :

Sur le site du Sénat, rapport du groupe parlementaire d’amitié France-Vanuatu-Iles du Pacifique, du 17 juillet 2015, « Changement climatique : les incidences sur les Iles du Pacifique » http://www\.senat\.fr/ga/ga128/ga128\_mono\.html

Sur le site ONU Changements climatiques, dossier « Les répercussions du changement climatique sur les îles Fidji » http://newsroom.unfccc.int/fr/cop23-bonn/les-repercussions-du-changement-climatique-sur-les-iles-fidji/

Sur le site « Les Cafés géographiques », C.R. du 16 mai 2017 « Existeront-elles encore demain ? Les îles du Pacifique face au réchauffement climatique » http://cafe\-geo\.net/iles\-du\-pacifique\-face\-au\-rechauffement\-climatique/

Sur le site de l’OMS, bulletin « Eviter les effets du changement climatique aux îles Fidji » http://www\.who\.int/bulletin/volumes/93/11/15\-021115/fr/

Sur le site « Partage des eaux », article du 12 août 2009, « Accès à l’eau et changement climatique : le cas extrême des îles du Pacifique » https://www\.partagedeseaux\.info/Acces\-a\-l\-eau\-et\-changement\-climatique\-le\-cas\-extreme\-des\-iles\-du\-Pacifique

Sur le site de la « Tribune de Genève », article du 17 juin 2013 « Ces îles qui vont être englouties » https://www\.tdg\.ch/monde/iles\-engloutis/story/18775284

Sur le site de France 24, article multimédia du 24 septembre 2014, « Des guerriers pour sauver le Pacifique de la montée des eaux » http://observers\.france24\.com/fr/20140924\-guerriers\-pacifique\-montee\-eaux\-rechauffement\-climatique\-fidji\-australie

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.