L ’incroyable histoire de la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines a mis en lumière la complexité des recherches après une catastrophe aérienne. Mais si retrouver des débris et des corps peut prendre des semaines, voire des mois, le travail d’enquête sur les causes de la catastrophe peut exiger, lui, des années. Ce fut le cas après la disparition en mer de l’Airbus du vol Rio – Paris en 2009.

Vol-AF447-Rio-Paris
Vol-AF447-Rio-Paris © Reuters

La France possède, avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, l’un des organismes d’experts les plus réputés dans le monde. Le BEA, le bureau d’enquêtes et d'analyses regroupe des spécialistes de tout ce qui vole : ingénieurs, anciens pilotes, informaticiens, spécialistes des matériaux... Ils effectuent plusieurs centaines d’enquêtes par an, en France mais aussi à l’étranger. On fait souvent appel à leurs compétences hors de nos frontières : trois français ont été appelés en renfort par les Malaisiens.

Boîte noire de l'Airbus AF447 Rio-Paris
Boîte noire de l'Airbus AF447 Rio-Paris © Reuters

L es enquêteurs du ciel : portrait du BEA - le bureau d'enquêtes et d'analyses

Un reportage de Frédéric Beniada pour Interception

Prise de son François Rivalan & Eric Damaggio

en vidéo

Les liens

Le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA) pour la Sécurité de l'Aviation civile

L'accident du vol AF 447 Rio-Paris le 1er juin 2009 Dossier sur le site du BEA.

Une boîte noire, comment ça marche ? Le Nouvel Observateur, 11 mars 2014.

Aviation : six disparitions qui ont marqué l'aéronautique Article de Grégory Schwartz dans Libération, 11 mars 2014.

Boeing disparu : ces leçons du Rio-Paris qui n’ont pas été tirées Un article de Bruno Trevidic publié le 12 mars 2014 sur LesEchos.fr

La disparition du vol MH730 de Malaysia Airlines Dossier de slate.fr.

Statistiques sur les accidents d'avion Sur le site de l'Aviation safety network. En anglais.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.