La population la plus affectée par la pandémie de Covid est celle des personnes âgées : en Europe, selon le Directeur régional de l’OMS, les plus de 60 ans représentent 95% des morts.

Solitude en EHPAD
Solitude en EHPAD © Radio France / Géraldine Hallot

En France,  650 000 personnes résident dans les 7500 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Par leur âge, elles sont considérées comme "à risques" de développer une forme grave du COVID.
Prenant cette donnée en considération, le gouvernement a donc imposé aux EHPAD un confinement plus long. Mais malgré ce confinement plus rigoureux, on estime à 10 000, soit environ un tiers du total, le nombre de décès dans ces établissements.

Dix mille morts auxquelles il faut ajouter celles dues aux conditions du confinement : certaines personnes âgées se sont littéralement « laissées mourir » (on parle de syndrome de glissement) en raison de l’isolement, de l’absence d’activités et de visites, de l’absence même de contact au sein des établissements, où les repas n’étaient par exemple plus pris en commun.

Pour les personnes décédées à domicile, on ne dispose pas de données précises. Mais le confinement les a également fortement affectées : privées des visites de leurs proches, avec des aides à domicile dont les passages étaient rendus moins nombreux et moins réguliers par les conditions du confinement, le syndrome de glissement a également fait des ravages dans cette catégorie de la population.

En cette fin d’été, Géraldine Hallot et Lucien Lefebvre ont suivi un médecin généraliste du Lot-et-Garonne qui précisément, a lancé l’alerte sur la condition des personnes âgée à domicile. Mais auparavant, il s’étaient « immergés » dans un EHPAD public territorial à Pleumartin, un bourg de 1500 habitants au nord-est de Poitiers dans la Vienne.

"La double peine des personnes âgées face au Covid", c’était un reportage de Géraldine Hallot avec une prise de son de Lucien Lefebvre. Reportage disponible en ré-écoute sur franceinter.fr.

Réalisation : Violaine Ballet assistée de Martine Meyssonnier.
Mixage : Dhofar Ghérid
Documentation : Sabine Bonamy.

Pour aller plus loin

Programation musicale

CHORALE POPULAIRE DE PARIS « Le chant des partisans »   

BERTRAND BELIN « Musique de carillon plat »                           

COCONUT RECORD “Frank’s song”                                             

MACHINEFABRIEK “Engineer “                                          

THE HERBALIZER “Mrs Chombee takes the plunge”                              

PHILIPPE CATAIX « Vieux tango russe »                                       

FLAVIEN BERGER « Mam »                                                                                   

ALEXANDRE DESPLAT « La jeune fille à la perle »

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.