Le 8 mai, nous célébrons la Libération, la fin de la seconde guerre mondiale en Europe. A cette occasion, Interception vous propose une page d’histoire dans la grande histoire. Nous vous racontons ce qu’ont vécu les habitants de La Rochelle. Pourquoi La Rochelle ? Parce que cette ville de Charente-Maritime fut la dernière libérée de la botte allemande, en mai 1945. Et parce que cette libération, à l’inverse de beaucoup d’autres, se fit ni dans un bain de sang, ni sous un flot de bombes.Les soldats allemands se retranchent dans la ville, dont le port abrite des sous-marins. Les habitants de La Rochelle - les "empochés" comme ils s'appellent eux-mêmes, vivent des heures noires. Pendant huit longs mois, La Rochelle est complètement cadenassée. La famine s’installe, alors que Paris, puis Strasbourg, ont été libérées. Florent Guyotat a recueilli les témoignages de Français et d’Allemands qui étaient face à face pendant cette période, il y a 61 ans. Dans l'émission ont été présentés des extraits du film " Etats de siège" de Didier Roten, une production ANEKDOTA PRODUCTION.

liens

Sur le site Chemins de Mémoire

Opération "Jupiter", acte II : Libération de la "poche" de La Rochelle. Synthèse illustrée de photographies. En bas de page, des liens vers des textes sur la libération des autres "poches" littorales (Royan, Lorient, Ile d'Oléron, Dunkerque, Ile de Ré, Pointe de Grave). Le site Chemins de Mémoire est une initiative conjointe des ministères de la Défense et du Tourisme.###

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.