Leur réputation est sulfureuse. On les admire ou on les moque. En tous cas ils ne laissent pas indifférent. Ce sont les légionnaires. Interception vous présente, dimanche, la vie de certain d'entre eux. Dans leur bouche, il y a des mots qui reviennent souvent, même s'ils sont passés de mode : honneur, devoir, respect de l'ordre… Et toujours cet attachement aux "frères d'armes", à la "grande famille" des képis blancs… Pendant la guerre d'Indochine, 10.000 légionnaires furent tués au combat. En 1953, une maison pour les invalides fut installée à Puyloubier, près d'Aix-en-Provence, au pied de la Montagne Sainte-Victoire. Aujourd'hui, les 120 pensionnaires de Puyloubier sont surtout des "invalides de la vie", des vieux soldats perdus, incapables souvent d'affronter la vie civile. Pour Interception, Valérie Crova est allée à leur rencontre.

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.