Dix ans après les heures intenses de la chute du mur de Berlin, Benoît Collombat est allé enquêter sur l'état d'esprit des allemands aujourd'hui. Il a rencontré des gens de toutes conditions qui dressent un bilan contrasté, ambigu, souvent désenchanté d'une réunification à marche forcée. C'est le cas particulièrement dans l'ancienne Allemagne de l'Est, où les habitants sont confrontés au chômage, à l'effondrement de leur histoire, au sentiment, parfois, d'avoir été annexés. A Leipzig, à Rostock, où eurent lieu les grandes manifestations pour la liberté, la nostalgie est à la mode. C'est une façon de ne pas oublier le passé différent des deux pays... de chercher une identité, une mémoire, que les allemands séparés pendant 44 ans doivent apprendre à écrire ensemble.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.