L’indépendance du Soudan du Sud a été proclamée en 2011. La séparation entre le Nord et le Sud, mettait fin à plus de 20 années de guerre civile. Il n’a pourtant fallu que 2 ans pour qu’une impitoyable lutte pour le pouvoir, sur fond de division ethnique déchire le plus jeune pays du monde. Elle dure depuis 2013.

La famine touche 7 millions de Soudanais du Sud
La famine touche 7 millions de Soudanais du Sud © Radio France / Claude Guibal

Opposants Nuers, et Dinkas au pouvoir, se déchirent désormais, dans une indifférence internationale effrayante.

Sur une population de 12 millions de personnes, on estime que 2 millions sont d’ores et déjà réfugiées dans les pays voisins (Ouganda, Éthiopie, Soudan), 2 millions d’autres errent sans but sur les routes, et 7 millions sont directement menacées par la famine.

L’ONU, qui dénonce dans un rapport des exactions abominables, comparables à celles de la guerre de Bosnie, a décidé de maintenir ses 17 000 casques bleus sur place. Un round de négociations doit commencer en mai en Éthiopie. En attendant, la famine, l’enrôlement des enfants dans les milices des deux camps, le viol systématique des femmes se poursuivent. Seules quelques organisations non gouvernementales comme MSF assurent dans des conditions très difficiles un minimum d’aide humanitaire.

C’est dans ce pays qui pourrait vivre normalement, grâce notamment à ses ressources pétrolières, qu’Interception vous emmène ce matin. 

Soudan du Sud, la guerre oubliée, c’est un reportage de Claude Guibal. Prise de son, Benjamin Chauvin, réalisation, Michelle Soulier assistée de Stéphane Cosme. Mixage Jean-Philippe Jeanne.

Pour aller plus loin

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.