Le mot-dièse #Metoo a juste deux ans. Deux années au cours desquelles la parole des femmes victimes de violence sexuelle s'est libérée, dans la foulée de l'affaire Weinstein, Mais cette libération a-t-elle vraiment modifié les rapports entre les hommes et les femmes ?

Manifestation de femmes pour l'égalité des droits entre les femmes et les hommes
Manifestation de femmes pour l'égalité des droits entre les femmes et les hommes © Getty

Il y a juste deux ans, dans la foulée des accusations de harcèlement et de viols portées contre le très puissant producteur de cinéma Harvey Weinstein, l’actrice américaine Alyssa Milano avait exhorté toutes les femmes à dénoncer sur Twitter avec le mot-dièse Metoo - « moi aussi » - toutes les atteintes sexuelles dont elles avaient été victimes.

Un mouvement quasi planétaire de libération de la parole des femmes s’est alors enclenché. Sa traduction française, #balancetonporc, initiée par la journaliste Sandra Muller, allait provoquer une prise de conscience, aussi chez les hommes.

En 2016 en France, le ministère de la Justice avait recensé 32 700 plaintes pour violences sexuelles. 73% ont été classées sans suite

Depuis, Metoo a incontestablement ouvert un débat jusqu’alors occulté. Des couples se sont questionnés, des femmes ont osé s’exprimer, des hommes ont remis en cause leur conception même de leur rapport aux femmes.

Pourtant, si la vague a été puissante, notamment grâce aux réseaux sociaux et à la presse, deux ans après, l’expérience montre qu’il reste encore du chemin à parcourir avant de parvenir à l’égalité. Chez les jeunes, des notions aussi simples que celle de « consentement » sont encore floues, voire inexistantes.

« Metoo, une révolution au quotidien ? » c’est un reportage de Géraldine Hallot, prise de son Gilles Gallinaro. Réalisation, Violaine Ballet assistée de Martine Meyssonnier. Mixage Claude Niort. Documentation Sabine Bonamy.

Pour aller plus loin

"Les conséquences du mouvement #MeToo", Humans for Women, 24/10/2018 

http://www.humansforwomen.org/le-blog/consequences-du-mouvement-metoo

"Deux ans après #MeToo, où en sont les grandes écoles de commerce ?", Les Echos, 03/10/2019

"Violences faites aux femmes : 70% des Français·e·s pensent que #MeToo n’a rien changé", Neon Mag, 01/10/2018

"#MeToo a déjà changé les perceptions et comportements des hommes", Aude Lorriaux, Slate, 07/11/2018

"Les couilles sur la table", le podcast de Victoire Tuaillon pour Binge audio

Programmation musicale

JEAN LECOMTE Le pince fesses, extrait du podcast Les couilles sur la table ep.39 / Victoire Tuaillon                                              

METRONOMY Boy racers                                                    

LIMOUSINE Boonghusa                                                       

OLDELAF J’veux être musclé (Version instrumentale)       

KATERINE Des bisoux                                       

Extrait du Film Shrek 1 

VENDREDI SUR MER Mort Fine                                           

BAGARRE Claque-le (Wheez-ie Remix)                                       

FRANCK LOESSER “It’s cold outside”  interprétée par Esther Williams et Ricardo Montalban                                      

LIMOUSINE Oiseau du matin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.