Liz, Grégory et Ronald sont trois miraculés des attentats du World Trade Center. De son bureau, Ronald a vu le premier avion percuter la tour d’en face. 18 minutes plus tard, un autre Boeing s’encastrait cette fois ci dans les étages situés juste au dessous de lui. Il était au 84ème étage. On sait aujourd’hui que sur les 1100 personnes prisonnières des étages supérieurs aux impacts, seules 18 ont trouvé une issue pour sortir. Ronald en fait partie. Pour Interception, il raconte son effroyable descente. Dans l’autre tour, Grégory a descendu dans les flammes et la fumée 91 étages. L’avion a totalement détruit les bureaux situés juste au dessus du sien. Liz prenait son petit déjeuner au dernier étage de la même tour quelques minutes avant le premier impact. Elle a pris le dernier ascenseur qui a atteint le rez-de-chaussée sans dommage. Des témoignages recueillis par Laurence Simon.

Télérama 11 septembre Hors série Le Nouvel Observateur N° spécial 11 septembre

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.