Cent, deux cents, trois cents morts. Chaque jour nous évoquons sur nos antennes la tragédie irakienne. Mais comment vit-on au quotidien à Bagdad, Mossoul ou Ramadi ? Christian Chesnot est allé en Jordanie à la rencontre de réfugiés irakiens. Laura est chrétienne. Elle a 26 ans. Son père a été kidnappé près de Fallouja en avril dernier. Depuis plusieurs mois, sa famille était menacée par des islamistes :« On nous demandait de l’argent ou bien de les épouser » raconte t-elle. Elle a décidé de partir. Abou Mohamed est chauffeur routier. Il fait des allers et retours entre la Jordanie et Ramadi, bastion de l’insurrection sunnite. Depuis plusieurs mois, il ne rentre plus en ville, il y a des francs-tireurs sur les toits. L’eau, l’électricité manquent. Sa terreur, c’est d’être attaqué par des pilleurs de camion. Les gens ont peur, s’endettent, ne sortent plus de leurs maisons. 70% des enfants ne sont pas scolarisés affirme le coordinateur de l’ONG Médecin du Monde.

liens

Dossier d'Arte

Bagdag au jour le jour, un dossier de mars 2006.### Apprendre à apprendre

Sur le site Apprendre à apprendre, site d’information sur l’éducation et la pédagogie, un article d’octobre 2005.###

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.