Quel changement ! Les astronomes d'aujourd'hui ne passent pratiquement plus de nuits entières juchés en haut d'un télescope. Ils observent les étoiles, le ciel et ses mystères sans lever le nez, en regardant leur écran d'ordinateur. Ils reçoivent sur Internet ou gravées sur un CD, les images fournies par un extraordinaire télescope installé par les européens au Chili, au sommet du mont Paranal. Entièrement automatique, le VLT (Very Large Telescope) se compose de quatre miroirs de 8,20 mètres de diamètre. Et surtout ils seront couplés entre eux, ce qui permettra une vision unique et d'une très grande finesse. Au Chili et dans les étoiles, c'est un grand reportage de Sophie Becherel pour Interception.

ontelescope.rm

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.