Alors que le "califat" de l'organisation Etat Islamique vit ses dernières heures, Interception vous emmène à la rencontre des sauveurs de Yézidis. Le bureau de sauvetage des otages est installé au Kurdistan irakien. Depuis 2014, il a réussi à libérer 3000 femmes et enfants yézidis capturés par Daesh.

A Zakho, au nord ouest du Kuristan irakien, un camp de réfugiés où vivent des centaines de yézidis qui ont pu quitter leurs bourreaux de Daesh.
A Zakho, au nord ouest du Kuristan irakien, un camp de réfugiés où vivent des centaines de yézidis qui ont pu quitter leurs bourreaux de Daesh. © Radio France / Alice Serrano

Hussein Al-Qaidi est le directeur du bureau de sauvetage des otages Yézidis, situé au Kurdistan irakien.
Son rôle est aussi important que méconnu: avec ses agents et ses passeurs, il arrache des griffes de Daesh les otages capturés lors de l'offensive djihadiste de 2014.
"Quand on a commencé notre mission", explique Hussein Al-Qaidi, "on a vite compris que l’on avait besoin de personnes postées à l’extérieur.  Au Kurdistan, mais aussi dans toutes les zones contrôlées par les djihadistes de Daesh.  On a tissé un véritable réseau pour libérer les otages".

En août 2014, l'organisation Etat Islamique s'était emparée du district de Sinjar, dans le nord-ouest de l'Irak, près de la frontière syrienne.
Le Sinjar est le foyer historique des Yézidis, une minorité religieuse kurdophone, persécutée de longue date.   
Entre 2 000 et 5 000 Yézidis, des hommes essentiellement, avaient été tués par l'organisation Etat Islamique (estimations de l'ONU).
6 000 femmes et enfants avaient été capturés. Les femmes transformées en esclaves sexuelles. Les enfants enrôlés de force parmi les combattants.

Depuis 2014, 3 000 Yézidis ont été libérés grâce au bureau de sauvetage des otages.
La plus connue, Nadia Murad, vit désormais en Allemagne. Elle a remporté le prix Nobel de la paix à l'automne dernier.
Les Yézidis tentent de se reconstruire, une gageure au vu des atrocités subies.
"Moi, j’ai quatre enfants et je n’oublierai jamais ce que j’ai vécu", confie Noura, libérée il y a quelques mois.
"Même si je commence une nouvelle vie, il y aura toujours ce malheur dans mon cœur".

Alice Serrano et Eric Audra ont rencontré, et c'est rare, tous les acteurs du bureau de sauvetage des otages Yézidis.  
Ils ont recueilli la parole douloureuse des femmes meurtries.

Aujourd'hui le "Califat" de l'organisation Etat Islamique n'existe plus.
Les forces arabo-kurdes sont en passe de venir à bout des dernières poches de résistance dans la région de Deir Ezzor en Syrie.
3000 Yézidis sont toujours portés disparus.

"Les sauveurs de Yézidis", c'est un reportage d'Alice Serrano, avec la collaboration de Saïd Mahmoud
Prise de son Eric Audra
Réalisation: Violaine Ballet assistée de Stéphane Cosme

Mixage : Vincent Godard 

Documentation : Sabine Bonamy

POUR ALLER PLUS LOIN:

Les Yézidis : enquête sur les oubliés de l’Orient, Géo, 18/07/2018

A la rencontre du peuple Yézidi d’Irak, Portfolio de Jonathan Pasqué, 2018

Les Yézidis des Monts Sinjar et la « nouvelle question d’Orient ». Retour sur le parcours d’une minorité en péril au sein du Moyen-Orient embrasé, Les Clés du Moyen-Orient, 06/04/2016
Irak – Les Yézidis, une histoire marquée par les persécutions, Courrier international, 18/08/2014
Analyse : les Yézidis, entre nationalisme kurde et identité réinventée d’une minorité religieuse, Religioscope, 11 décembre 2013
Nadia Murad, ancienne esclave sexuelle de DAESH, se livre dans un entretien exclusif

L'ONG qui intervient sur le camp où une partie de ce reportage a été tournée 

PROGRAMMATION MUSICALE :

« L’éxil » extrait de la Bande originale du film « Vive la mariée et la libération du Kurdistan » / label La bande son 

« Joot » de NISHTIMAN / CD «  kurdistan » / label accords croisés 

« Ferze » de XEZAL  / label Pel Records

« Yar yar » de NISHTIMAN / CD «  kurdistan » / label accords croisés 

« Amina (Instrumental ) » de AL-AIEDY FAWZI / CD « Amina / label Arc en ciel                                           

« Kasor” de MUKHTAR AHMED & AL-SAADI SATTAR RY / CD “ Music from Irak” / label Arc music 

“Banot alena » de REVIYAT A MARKIDIM / CD « Le tour du monde en chansons, Moyen Orient, Vo.2 » / label Universal Licensing Music 

« Nesrine » de BERDAN MARDİNİ                                                                        

« Kobané » de NISHTIMAN PROJECT / CD “kobané” / label Accords croisés 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.